Quoi visiter en Thaïlande: mes meilleurs spots.

Me revoici aux commandes du blog. Après une légère absence… de quelques mois. Je dois dire qu’il s’en ai passé des choses depuis tout ce temps. J’ai d’ailleurs pas mal vadrouillé dans tout le pays. L’occasion pour moi de vous faire ma compilation des choses à faire en Thaïlande.

thailand

Visiter le Nord

chiang rai

Chiang Mai

Si vous êtes entrain de programmer votre séjour en Thaïlande, vous n’avez surement pas manqué l’incontournable Chiang Mai et ses environs. La dernière fois que je m’y suis rendu, c’était en novembre dernier à l’occasion du Loi Kratong et ses Lampions et autres compositions florales.

C’est également l’occasion des grandes parades partout dans la ville. Bref, si vous voulez voir de la culture et de la tradition vous ne pouvez pas manquer cette fête très populaire en Thaïlande.

Pendant que vous y êtes, ne manquez pas non plus leurs fameuses nouilles frits « Khao Soi » car vous passeriez à côté du plat typique de la région. Et en plus c’est super bon.

N’oubliez pas votre appareil photo, car il y a vraiment de quoi faire. Chaque coin de rues cache une merveille, un marché, une ruelle animé ou encore une situation cocasse.

Pour vous reposer, vous conseille de vous rendre dans l’un des très nombreux coffe shop. Entendons-vous bien, je ne vous parle pas des Starbuck et autres chaines… non, non, je vous parle d’un vrai coffee shop avec du vrai café cultivé dans les hauteurs de Chiang Mai. Un café succulent… et vous parlez avec un admirateur.

Chiang Rai

Dans la continuité de Chiang Mai, rendez-vous à Chiang Rai. La ville est beaucoup plus petite mais possède un temple bien particulier. Il s’agit du Wat Rong Khun, un temple tout en blanc d’où s’échappe des centaines de main qui donnent l’impression de vouloir vous happer dans les enfers.

Je vous conseille également de vous rendre dans un restaurant (pardonnez-moi mais j’ai oublié le nom) qui vous propose un assortiment de spécialité du Nord à volonté tout en profitant d’un show à la Thaïlandaise. C’est typique et peut paraître bizarre pour nous occidentaux mais tellement dépaysant.

Visiter le Sud

krabi

Krabi

Oh que je vous comprends, la Thaïlande c’est aussi ces plages de rêves… et il serait stupide de ne pas en profiter. Pour ma part, je connais très bien Krabi pour y avoir séjourné plus d’un mois. Pour les amateurs de Muay Thai, je vous invite à faire un tour au camp de Wilfried Montagne, un français expatrié au pays et qui à monté son propre camp.

Krabi c’est aussi ses îles (les fans de James Bond seront aux anges), c’est sources chaudes… si si et sa « piscine d’émeraude ». Cerise sur le gâteau, même si la ville est touristique, elle reste tout de même à échelle humaine. Bref, on y croise plus de thai que d’étrangers.

La nourriture y est également bonne et vous pourrez littérallement vous peter le bide de fruits de mer. Je vous conseille tous les poissons frits, mais également les salades épicés… toujours aux fruits de mer. Et pour les allergiques (que je suis), vous aurez également l’embarras du choix.

Koh Tao

C’est la seule ile de l’archipel que je connaisse. J’y ai séjourné 2 semaines et j’ai particulièrement apprécié le coin. Niveau activité, c’est avant tout pêche, snorkeling et plongée. Je vous conseille d’opter pour un appareil photo étanche dont voici quelques modèles sympas.

En parlant de pêche, même si elle a eu le mal de mer tout le long, Jasmine a quand même sorti un barracuda de 1m30… rien que ça. Pour ma part, je me suis contenté de 2 ou 3 calamars et d’un genre de poisson orange.

Cerise sur le gâteau, l’hôtel nous à proposé de cuisiner nos prises… la classe.

Visiter l’Est

ubon

Ubon Ratchatani

Pour vivre en Issan depuis quelques années avec Jasmine, je dois vous dire que vous louperiez quelques choses en ne vous y rendant pas… Déjà , c’est très peu touristique… Beaucoup d’expatrié mais rien en comparaison avec les autres grandes villes du pays.

Pour le coup, vous allez être immergé dans la culture et la vie locale. Vous pourrez faire un tour par la campagne apprécier les rizières, vous baigner dans des parcs nationaux encore préservé tout en ayant les facilités des grandes villes.

Centre commerciaux, taxis… mais cela à l’avantage de rester à taille humaine.

Voilà, voilà, vous savez maintenant quoi faire dans les principales régions Thaïlandaises. Je devrais également faire un article spécial sur l’Issann. Donc si cela vous tente, il suffit de m’en faire part dans les commentaires.

Comments are closed.